Albi est une ville de 50 000 habitants située dans le Tarn en Midi-Pyrénées, nouvellement Occitanie. Remarquable par sa cathédrale Sainte-Cécile fortifiée et son Palais de la Berbie (ancien palais accueillant des archevêques), Albi possède aussi un important centre historique. La Cathédrale Sainte-Cécile a été construite par les catholiques dans le but de lutter contre les cathares lors de la Croisade des Albigeois (1208-1229). En effet, Albi a donné son nom aux défenseurs du catharisme, les Albigeois, qui endurèrent de violentes représailles de la part de l’Église Catholique Romaine.

            Classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO le 31 juillet 2010, la Cité Épiscopale comprend la cathédrale Sainte-Cécile, le palais de la Berbie qui abrite le musée Toulouse-Lautrec, l'église Saint-Salvi et son cloître, les rives du Tarn et le pont Vieux. D'autres édifices sont classés monuments historiques.

 

Pour plus d'informations : http://www.albi-tourisme.fr/

Le Patrimoine Mondial de l'UNESCO

 

  • La Cité Épiscopale

            Elle est articulée autour de la Cathédrale Sainte-Cécile et du Palais de la Berbie, deux fortifications du Moyen-Âge. Sainte-Cécile est la plus grande cathédrale de brique au monde et le palais abrite la plus importante collection du peintre Toulouse-Lautrec.

            Son inscription au Patrimoine Mondial est dû à l'impressionnante préservation des édifices et à la représentation unique en Europe du développement urbain du Moyen-Âge aux temps modernes.

            Quatre quartiers datant du Moyen-Âge entourent aujourd'hui la cathédrale et font partis de la Cité Épiscopale :

  • le Castelviel, tirant son nom de sa rue centrale éponyme et berceau de la ville,
  • le Castelnau, juste à côté de la cathédrale, c'est un quartier aux rues étroites et aux maisons à colombages,
  • le bourg Saint-Salvi,  entourant le cloître et la place Saint-Salvi, ce quartier associe une architecture romane et gothique,
  • les combes et berges du Tarn, sur la rive droite du Tarn, ce quartier comprend le Pont Vieux, clef du commerce au Moyen-Âge.

 

  • La Cathédrale Sainte-Cécile

            Plus grande cathédrale de brique au monde (113m de long et 35m de haut), Sainte-Cécile a vu le début de sa construction en 1282. Monument typique du gothique méridional, la cathédrale est un témoignage de la foi chrétienne après l'hérésie cathare. Grâce à ses peintures sur les murs et au plafond, Sainte-Cécile est la seule cathédrale d'Europe entièrement peinte sur une surface de 18 500m2.

            Quatre œuvres restent les plus impressionnantes :

  • la scène du Jugement Dernier, c'est la plus ancienne datant du Moyen-Âge peinte sur plus de 220m2,
  • le jubé, réalisé avec plus de 270 statues sculptées par des Maîtres Bourguignons,
  • la voûte de style Renaissance Italienne, qui représente la voûte céleste,
  • le buffet d’orgue de Christophe Moucherel du XVIIIe siècle, sa taille (16,40m de large et 15,30m de haut) et ses décorations le classent parmi l'un des plus beaux de France.

            Le chœur est aujourd'hui entièrement accessible. Après des mois de travail, la restauration de ce lieu offre une vision des statues telles qu'elles étaient il y a des centaines d'années de cela.

cathedrale-albi-gites.jpg
cathedrale-albi-gites.jpg

 

  • Le Palais de la Berbie

            Ancienne forteresse représentant la puissance temporelle et spirituelle des évêques qui l'ont édifié, c'est aujourd'hui le musée Toulouse-Lautrec qui s'y trouve. C'est l'un des plus vieux châteaux de France (XIIIème siècle), l'apparence défensive de l'édifice est renforcée par la construction d'un énorme donjon et de quatre tours. Après la séparation de l’Église et de l’État, le palais n'est plus le lieu de résidence d'évêques et va abriter le musée Toulouse-Lautrec qui regorge de nombreuses œuvres du peintre natif d'Albi Henri de Toulouse-Lautrec. La visite du musée et du Palais sont aujourd'hui très liée de part l'architecture des lieux : salles voûtées et pavements d'origine  médiévaux.

            A l'extérieur du palais se trouve un grand jardin à la française classé « Jardin Remarquable » donnant un point de vue sur les berges du Tarn.

 

  • La collégiale Saint-Salvi et son cloître

            La collégiale et son cloître font référence à l'art roman et gothique. Elle est consacrée à celui qui occupa le premier siège épiscopal (Saint-Salvi) entre 474 et 584 et se positionne comme l'une des plus grandes églises romanes de l'Albigeois. Les chanoines demeuraient dans les maisons qui l'entourent aujourd'hui.

            Reconstruit par Vidal Malvezi en 1270, le cloître fut démoli lors de la Révolution Française. Des ailes de la galerie furent vendues comme biens nationaux, l’aile méridionale est aujourd'hui la seule qu'il reste.

 

Les Musées

 

  • Le Musée Toulouse-Lautrec

            Il permet de suivre l'évolution des peintures de Toulouse-Lautrec par une découverte chronologique de ses œuvres. C'est une une collection exceptionnelle dans laquelle vous pouvez trouver des toiles de jeunesse, des portraits majeurs, des tableaux des maisons closes, des affiches mais aussi lithographies (technique d'impression qui permet la création et la reproduction d’un tracé exécuté à l’encre ou au crayon sur une pierre calcaire).

            Il est aussi possible de découvrir une collection d'art moderne de la première moitié du XXème siècle en montant au deuxième étage du Palais. 

            Le musée a reçu le prix "Patrimoines pour tous" en 2013 qui démontre une démarche d’excellence pour l’accessibilité généralisée des personnes en situation de handicap (moteur, visuel, auditif ou mental).

musee-toulouse-lautrec-vacances.jpg
musee-toulouse-lautrec-vacances.jpg

 

  • Le Musée Lapérouse

            Ce musée est dédié à la vie et aux expéditions de Jean-François de Galaup de Lapérouse, célèbre explorateur du XVIIIe. Il retrace les mémoires de Lapérouse mais aussi une grande partie de l'histoire maritime de la fin du XVIIIème siècle. L'expéditeur naviguait à bord de la Boussole et de l'Astrolabe. On peut retrouver à l'intérieur du musée des tableaux, maquettes, armes, uniformes, instruments de navigation ou encore objets trouvés sur les lieux d'expédition.

 

  • La Maison du Vieil Alby

            C'est l'une des plus anciennes demeures d'Albi avec l'architecture spécifique de la ville : briques et colombages. Son grenier à ciel ouvert, appelé « Soleilhou », est aussi typique d'Albi car c'est dans cette pièce que l’on faisait sécher entre autres le pastel. Le rez-de-chaussée était réservé à l'échoppe et le premier étage à l’habitat.

 

  • La Salle du Trésor

            Cette salle aménagée dans l’ancienne place forte de la cathédrale renferme de nombreux objets du XIVe au XIXe siècle. Elle était dédiée à la conservation des archives et objets précieux appartenant au chapitre. Les sept niches qui étaient destinées à l'accueil de ces objets au Moyen-Age servent aujourd’hui à la présentation des pièces de ce musée «d’Art Sacré» au public. Des œuvres liées à l’évolution de l’histoire de la cathédrale et du style du mobilier, un polyptyque du XIVe « la Vierge à l’enfant », la « Vraie-Croix » croix reliquaire du XIIe, des châsses, des crosses et des coffres sont aujourd'hui possible à découvrir.

 

  • Autres musées :

            Le Laboratoire Artistique International du Tarn (L.A.I.T.) est un centre d'art contemporain. Il présente des expositions, visites, ateliers et conférences pour tous les publics. Les artistes invités produisent des œuvres uniques, spécifiquement créées pour le centre. Un espace boutique propose des créations originales, des objets insolites, de design, des jeux pour les 3 à 99 ans, des cartes postales ou encore des catalogues d'expositions.

             Le Musée de la Mode permet de découvrir les codes vestimentaires datant du XVIIIe siècle jusqu'aux années 1970. La collection de quelques milliers de pièces (vêtements et accessoires) est présentée selon des thèmes différents chaque année.

            L'Académie des Miniatures et des Petits Goûters est un musée possédant une collection de maisons et boutiques miniatures (échelle 1/7°) de 55 pièces comprenant deux ensembles : des pièces d’habitation d’une grande maison bourgeoise de la fin du XIXème siècle et des immeubles complets comprenant des boutiques au rez-de-chaussée et des appartements aux étages.

            Le Musée pour Tous de Raphael Cordoba est un musée dédié aux œuvres de Raphael Cordoba. Il a consacré 25 ans de sa vie à rendre hommage aux plus grands peintres de l'histoire : Bruegel, Durer, Botticelli, Van Gogh, Dali... C'est grâce à sa fille que ses tableaux sont aujourd'hui exposés dans un lieu singulier au cœur du Vieil Alby, la tour typique de l'hôtel de Saunal, hôtel marchand de la Renaissance.

 

Le Centre Historique

 

  • Le Centre Ancien

            Il se compose de 6 quartiers qui ont chacun d'eux une singularité.

            La Cité Épiscopale comprend la cathédrale Sainte-Cécile et le palais de la Berbie. Elle est l'un des plus grands ensembles monumentaux de brique au monde.

            Le Castelviel est la propriété des Montfort.  Cet ancien bourg fortifié est le berceau de la ville.

            Le Castelnau regorge de maisons médiévales à pans de bois et en encorbellement. Ce quartier s'est développé aux XIIe et XIIIe siècles.

            Le Bourg Saint-Salvi  s'est développé aux XIe et XIIe siècles et était destiné au commerce et à l'artisanat.

            Les Combes et berges du Tarn ont connu une activité commerciale importante dès le XIème siècle. Le Tarn est mis en avant grâce au commerce fluvial : vin de Gaillac, chanvre de Canavière, pastel et safran sont transférés grâce au Tarn.

            Les lices et le Vigan sont la limite du noyau médiéval et de la ville moderne. Les remparts sont aujourd'hui dessinés par les lices et le Vigan est le cœur de la ville.

 

  • Le Quartier des Cordeliers

            Ce quartier est connu grâce au Grand Théâtre de Cordeliers. Celui-ci comprend une salle de 900 places, une salle haute de 250 places et des lieux d'expositions temporaires. Le quartier comprend aussi un multiplexe Cinémovida-Cordeliers avec 8 salles de cinéma,ensuite une salle de Cinéma art et essai, des espaces de conférences, des parvis, nouveaux espaces de vie autour du complexe, la place Lapérouse et sa fontaine réalisée par l’artiste danois Jeppe Heinl, une sculpture aquatique nommée « Encircle » et un parking souterrain.

albi-cordelier-location-de-vacances.jpg
albi-cordelier-location-de-vacances.jpg

 

  • Les Hôtels Renaissance

            L'Hôtel du Castelnau, Decazes, Séré de Rivières, de Saunal, de Ville d'Albi, Reynès et l'Hôtel de Gorsse sont aujourd'hui les derniers hôtels particuliers d'Albi. Peu sont ouverts au public mais leurs façades, cours intérieures et portails sont majestueux. Ils témoignent de la prospérité des négociants de pastel et reflets de la splendeur Renaissance.

 

Les Visites / Découvertes

 

  • Les Circuits Découverte

            Trois circuits traversent la ville et permettent de découvrir les 6 quartiers du centre historique. Le premier passe par les quartiers Castelviel, Castelnau et Bourg Saint-Salvi, le second par les quartiers Patus Cremat et Vigan, et le dernier par les quartiers des Berges du Tarn et des Combes.

            De plus, trois sentiers longent le Tarn et le Caussels sur près de 4 kilomètres de randonnée sur le GR 36. Le Sentier des Berges démarre au niveau du parking de la Cathédrale Sainte-Cécile et se termine à l'embouchure du ruisseau du Caussels. Le Sentier Sauvage se trouve entre le Pont-Neuf et l'Avenue du Loirat. Il est déconseillé à des personnes non-averties. Le Sentier de la Mouline commence à l'Avenue de Loirat et finit au parking des Planques.

 

  • En Petit Train, en Bateau

http://www.albi-croisieres.com/

            Des gabarres naviguent sur le Tarn et permettent aux passagers de découvrir des panoramas sur le patrimoine albigeois. L'embarquement se fait sur les Berges du Tarn, en contrebas du Palais de la Berbie et du Pont-Vieux.

            Le club de Albi Kayak Canoë propose des sorties nautiques sur le Tarn pour découvrir la Cité Épiscopale et les berges du Tarn d'une autre manière.

            Un petit train propose une balade de 45 minutes pour sillonner les rues d'Albi et faire le tour du centre historique de la ville. Vous pourrez découvrir différents quartiers comme Sainte-Cécile, Castelviel, Madeleine, Lices, Vigan ou encore Rochegude. Joignez ludique et culturel à la fois pour voir les principaux sites de la ville et élargir le périmètre de découverte au-delà du secteur sauvegardé. L'embarquement se fait Place de la Pile, face à la cathédrale Sainte-Cécile.

 

  • Albi City Pass

L’office de tourisme d’Albi propose des pass pour découvrir la ville à prix réduit. Ces pass coûtent 12€ et permettent aussi d’avoir des avantages lors de visites gratuites en temps normal.

Retourner en haut de la page